ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Santé Décision Management

1960-8748
publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 13/1-4 - 2010  - pp.7-8
TITRE
INTRODUCTION

RÉSUMÉ

Les pathologies chroniques sont un problème de santé publique majeur. En France, 15 millions de personnes, soit un français sur quatre, sont concernées par une pathologie chronique 1. Malgré d’importants progrès médicaux, la prise en charge des patients trouve ses limites. Les maladies chroniques exigent un suivi pluridisciplinaire au long cours et la participation active du patient. Pour remédier à ces difficultés, l’éducation thérapeutique du patient propose de nouvelles modalités de prise en charge tenant compte de la qualité et du projet de vie des patients. Au cours de ces dix dernières années, l’évolution du champ de l’éducation thérapeutique du patient a connu en France, une forte progression. Plusieurs rapports et textes législatifs sont venus préciser son champ et ses périmètres d’action. Sa légitimité dans le champ médical n’est plus à démontrer même s’il reste encore des progrès à faire, notamment la rendre plus visible dans la formation des médecins et dans les textes encadrant l’exercice de la médecine. Ces différentes évolutions accompagnées de reconnaissance et de progrès nous amènent toutefois à nous interroger sur le sens, la finalité et les effets d’une telle démarche. À l’heure où l’on règlemente le champ de l’éducation thérapeutique du patient, on peut aussi se poser des questions sur d’éventuelles dérives normatives qui enfermeraient les relations humaines et la pratique médicale dans des procédures où ni les soignants, ni les patients et ni leur familles ne se reconnaîtraient. L’objet de cet ouvrage est de montrer que la démarche éducative est une démarche complexe à la croisée de plusieurs disciplines, notamment des sciences sociales, des sciences médicales, infirmières et de la philosophie. Devenue une pratique indissociable du soin, l’éducation thérapeutique du patient nécessite de recourir à de nouvelles formes de compétences : l’acquisition de nouvelles approches et de nouvelles méthodes sont indispensables dans la relation soignant/soigné. Les angles d’approche de ces disciplines, leurs concepts, ainsi que leurs éclairages sont nécessaires dans la construction et le questionnement du champ de l’éducation thérapeutique du patient ainsi que dans la compréhension des approches et des modèles d’intervention. Les auteurs qui ont contribué à cet ouvrage ont tenté de mettre en évidence les modèles et les concepts sous-jacents à leur discipline et d’illustrer par des exemples les apports de celle-ci dans le champ de l’éducation thérapeutique du patient. Ces disciplines donnent du sens aux actions et clarifient le champ de l’éducation thérapeutique du patient. Il s’agit aussi de sortir de l’implicite pour tendre vers l’explicite pour une meilleure identification et appréciation de la portée de ce champ. Travailler sans modèle théorique est réducteur, de même que se réduire à un seul modèle réduit le champ de la prise en compte de la complexité sociale dans lequel se trouve l’individu.



AUTEUR(S)
Louisa BEYRAGUED

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (49 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier